Lonna, artiste de talent au LLM

Lonna, artiste de talent au LLM

Cela fait plusieurs jours que le CDI admet un nouvel élément dans son décor: une peinture

de manga représentant une jeune étudiante du Lycée Louis Massignon. À cette occasion,

nous avons accueilli l’artiste à l’origine de ce tableau, KICHENIN Lonna en Terminale L.

 

« C’était l’occasion de montrer que je savais dessiner »

Ne pouvant se séparer de son crayon, Lonna prit l’option art plastique pour développer son

talent. Option qui lui permit, entre autres, de recevoir la proposition de Mme Le Gallois:

réaliser une oeuvre qui sera incorporée dans le décor du CDI.

Voyant cette suggestion comme l’opportunité de prouver ses capacités en art, la jeune

artiste s’est lancée dans la réalisation d’un tableau qui allait « attirer le regards des autres ».

« La littérature c’est de l’art, et l’art c’est de la littérature »

Que ce soit pour lire, ou travailler, Lonna passe la majorité de son temps au CDI; un lieu où

finalement, se rejoignent tous les élèves de Secondaire ainsi que des livres du monde entier

et de sujets diverses et variés. Elle a donc voulu retranscrire sa vision de ce lieu dans sa

nouvelle création en peignant un ciel étoilé derrière son personnage. « Le CDI est un

univers à part entière, concentré en un seul endroit restreint ».

À part pour ce que ce lieu représente pour elle, un tableau comme celui de Lonna trouve

bien sa place là-bas car le CDI organise fréquemment des concours et autres activités de

dessin du style “manga”

« Je suis passionnée depuis toute petite par les mangas »

Le choix du style du tableau s’est fait facilement: Lonna s’est penchée vers le domaine où

elle se sentait le plus à l’aise, en l’occurrence le style des mangas. Sa préférence pour cette

technique date de son plus jeune âge, les mangas faisant partie de son enfance. « J’étais

touchée par les histoires et j’avais justement envie de retranscrire, à travers mes dessins,

les émotions qu’elles me procuraient et me procurent encore ».

« Des difficultés, il y en a énormément! »

Le choix des couleurs, le temps qu’il faut y consacrer, les traits qu’il ne faut pas rater, ceci

n’est que le début de la liste des obstacles dont il faut faire face lorsque l’on saisit le

pinceau! Même aujourd’hui alors que sa création est déjà exposée, Lonna perçoit « les

erreurs du tableau ». Ceci dit, ce n’est pas une raison pour se décourager.

« Il ne faut pas baisser les bras » .

Interview de l’artiste KICHENIN Lonna (TL)

Par les Jeunes Reporters :

Dana KOMBAR (TS3) et Lucie Dumas (2D)