Jeux MOPI : Cérémonie de clôture

L’euphorie des dernières épreuves et jeux libres passés autour du goûter, il faut revenir au calme. Aux jeunes reporters, on se dépêche de finir nos articles  et de monter les derniers moments. Mais avec les jeunes organisateurs, on court partout. Pour distribuer les derniers goûters, monter les podiums, installer les coupes, les médailles, les chaises pour recevoir les invités pour la cérémonie de clôture. On étale trophés et médailles sur les tables drapées. Ca brille. Drapeaux, kakémonos, habillent le podium. On manque de chaises. Il faut en trouver d’autres. Les gens de la Sorbonne assurent, nous en trouvent. On balise l’espace pour qu’il reste ordonné. Mais les jeunes sportifs impatients, fascinés par les ors de la fête qui se préparent, commencent à tourner autour du podium et des coupes, touchent, grimpent, nous interrogent. Ils ont les yeux qui brillent, rêvent de gloire.

Les parents commencent à arriver, affluent bientôt. Le podium et la salle sont prêts. Chacun s’installe. Son excellence Monsieur l’ambassadeur de France, Monsieur le directeur exécutif de la Sorbonne-Abu Dhabi et les chefs d’établissement des lycées d’Abu Dhabi arrivent. Ils sont accueillis par les organisateurs. On place les jeunes sportifs devant le podium et partout autour. tout est prêt. On peut commencer.

Sans attendre, la cérémonie de clôture est lancée. M. Willaume distribue la parole. Premier discours: celui Monsieur l’ambassadeur de France, suivi de ceux des organisateurs, M. Pétillat, puis M.Willaume pour remercier chacun. Exercice périlleux. Il ne faut oublier personne. La Sorbonne qui nous reçoit. Les jeunes organisateurs. Les jeunes coachs. Les accompagnateurs. Les jeunes  reporters. Et plus que tous, les jeunes sportifs qui ont tout donné et sont les principaux acteurs de l’événement. Monsieur l’ambassadeur l’a rappelé, qui a fait se rapprocher les jeunes sportifs du podium devant lequel les couleurs de l’arc-en-ciel s’enchaînent sous les applaudissements.

Enfin, le moment tant attendu arrive: la remise des trophés! M.Petillat prend le micro pour annoncer, tout d’abord, les vainqueurs des trophées spécifiques. Le même silence précède à chaque fois les cris de joie et les applaudissements. Les cris sont plus forts quand les lycées d’Abu dhabi sont récompensés. Trophée de la culture pour l’équipe 6  du Lycée Louis Massignon. Viennent ensuite l’équipe du Lycée Français Bonaparte pour le trophée de la combativité. Puis à nouveau une équipe du Lycée Louis Massignon, la 2, pour le trophée de l’athlétisme, puis l’équipe Lycée Français du Koweit. Ensuite, l’équipe AFLEC lycée français international 2 et son trophée artistique, suivie de Lycée Théodore Monod 4 avec le trophée nature et enfin Lycée Français International Georges Pompidou 1 et son trophée du fair-play! Toutes se succèdent sur le podium. Joyeuses et fières. Récompenses légitimes. Bravo à toutes ces équipes. Et à toutes celles qui ne montent pas. On a une pensée pour elles. Pour ceux et celles qui n’ont pas moins donné. Mais c’est la dure loi de la compétition.

Puis vient le moment tant attendu du classement général. La tension monte d’un coup. Les souffles se coupent. Le silence revient. Les mains deviennent moites. “L’équipe qui finit en troisième position est… L’École française international de Riyad!” Tonnerre d’applaudissements pour eux! On enchaîne tout de suite avec le 2ème du classement qui n’est rien d’autre que… AFLEC 3!” Toutes nos félicitations! “Et pour finir… La première place est attribuée à… Le Lycée Louis Massignon 1! Voici nos champions de cette année qui se sont donnés à fond pour pouvoir monter sur ce podium! Bravo à eux!

Tim Mehrabani

Jeune Reporter