ESPOIR par May HADDED 1A

Lancement de la plateforme Little Thinking Mind

Palmarès Orthodidacte

Le point hebdo sur les fake news qui circulent sur le coronavirus

Projets expérimentaux et numériques en préparation pour les Premières …

RETOUR SUR : Les ambassadeurs de Massignon débattent de nouveau

I speak french !

Des cours de plus en plus interactifs

If I were the President

L’Ambassade de France aux Émirats arabes unis rend hommage aux Français engagés : parole aux enseignants. 

RETOUR SUR : Les ambassadeurs de Massignon débattent de nouveau

Le jeudi 5 mars a eu lieu la finale pays entre les Ambassadeurs en herbe du Lycée Louis Massignon (LLM). Le grand débat s’est déroulé dans l’auditorium en présence d’un jury d’exception dont notre représentant en finale parisienne de l’an passé, Zachary Pennés (1ere). Les ambassadrices et ambassadeurs ont défendu leurs idées, en français et en anglais ainsi qu’en arabe sur le thème de “l’éducation française à l’étranger”. Effectivement, pour cette 8e édition, les 30 ans de l’AEFE, thématique de l’année scolaire dans le réseau, étaient à l’honneur. Les participants étaient alors invités à réfléchir, s’exprimer et animer des débats sur la question du modèle d’éducation pour former l’élève de demain. Chacune des deux équipes ont une trentaine de minutes afin de préparer leurs discours et s’organiser, puis chacun des orateurs  dispose de quelques minutes pour faire entendre ses arguments ainsi que son point de vue. Ces premières minutes de discours sont « protégées » tandis que les minutes à suivre sont interrompues par les questions de l’animateur du camp adverse. En résulte un savoureux spectacle, simulacre des débats politiques ou des débats sur les plateaux de télévision. Ce premier débat sur la question : “Comment l’éducation à l’AEFE cherche-t-elle à articuler l’épanouissement individuel et les valeurs collectives?”, a permis au jury de sélectionner 5 élèves pour la prochaine étape,  parmis ces élèves: Titouan PETILLAT (orateur primaire), Manelle AZIZI (orateur collège), Félix MORIN (orateur lycée), Karim Ghosn (animateur) et Bendy NEHME (porte-parole). Félicitations à tous les participants et un grand merci aux enseignants du LLM qui encadrent ce projet, Mme Dawe-Coz et M. Garnier, professeurs d’anglais et de français. Bravo à tous !

 

CHAREF Lina,  Jeunes Reporter

 

 

 

RETOUR SUR : Les ambassadeurs de Massignon débattent de nouveau

Le jeudi 5 mars a eu lieu la finale pays entre les Ambassadeurs en herbe du Lycée Louis Massignon (LLM). Le grand débat s’est déroulé dans l’auditorium en présence d’un jury d’exception dont notre représentant en finale parisienne de l’an passé, Zachary Pennés (1ere). Les ambassadrices et ambassadeurs ont défendu leurs idées, en français et en anglais ainsi qu’en arabe sur le thème de “l’éducation française à l’étranger”. Effectivement, pour cette 8e édition, les 30 ans de l’AEFE, thématique de l’année scolaire dans le réseau, étaient à l’honneur. Les participants étaient alors invités à réfléchir, s’exprimer et animer des débats sur la question du modèle d’éducation pour former l’élève de demain. Chacune des deux équipes ont une trentaine de minutes afin de préparer leurs discours et s’organiser, puis chacun des orateurs  dispose de quelques minutes pour faire entendre ses arguments ainsi que son point de vue. Ces premières minutes de discours sont « protégées » tandis que les minutes à suivre sont interrompues par les questions de l’animateur du camp adverse. En résulte un savoureux spectacle, simulacre des débats politiques ou des débats sur les plateaux de télévision. Ce premier débat sur la question : “Comment l’éducation à l’AEFE cherche-t-elle à articuler l’épanouissement individuel et les valeurs collectives?”, a permis au jury de sélectionner 5 élèves pour la prochaine étape,  parmis ces élèves: Titouan PETILLAT (orateur primaire), Manelle AZIZI (orateur collège), Félix MORIN (orateur lycée), Karim Ghosn (animateur) et Bendy NEHME (porte-parole). Félicitations à tous les participants et un grand merci aux enseignants du LLM qui encadrent ce projet, Mme Dawe-Coz et M. Garnier, professeurs d’anglais et de français. Bravo à tous !

 

CHAREF Lina,  Jeunes Reporter